Le choix de construire, d’acheter ou de louer son local commercial est primordial pour tout entrepreneur et devient une vraie question lorsqu’on est prêt à lancer son activité.

S’il est évident que construire vous permet plus ou moins de maitriser vos coûts locatifs, être propriétaire de son local commercial peut être source de contraintes pour les entreprises en quête de croissance mais aussi pour celles en phase de lancement.

Selon votre situation, l’un ou l’autre des choix peut se révéler astucieux. Prenez le temps de vous poser les bonnes questions afin de prendre la bonne décision.

Acheter ou Construire

Construire ou acheter votre local commercial vous donne deux avantages principaux:

  • Constituer un patrimoine immobilier
  • Avoir de la visibilité sur vos dépenses immobilières à long terme

En construisant ou en achetant un bien, vous devez penser à prendre les garanties nécessaires auprès de vos fournisseurs (architectes, constructeurs …) de manière à ne pas avoir de dépenses immobilières supplémentaires à faire.

Autrement dit, si vous choisissez de construire assurez-vous d’avoir une garantie de tranquillité sur une durée relativement longue.
Etant donné que vous vous inscrivez dans une démarche de long terme, pensez aussi long terme et même si vous ne construisez pas tout votre projet, inscrivez-vous dans une démarche globale.

Cet état de chose nécessite que vous ayez une vision claire du développement de votre officine à long terme.
Êtes-vous en plein coeur d’une ville en développement ? Êtes-vous plutôt en zone rurale ? Pouvez-vous prévoir l’installation d’un hôpital, une clinique dans la zone sur une période courte, moyenne ou longue ?

Même si la construction de votre local peut être considérée comme étant un investissement, il faut que vous gardiez à l’esprit que les fonds dédiés à ce projet sont des fonds que vous n’allez pas pouvoir mettre à disposition du développement opérationnel de votre entreprise.

Si vous construisez, il est aussi important d’intégrer que la valeur de votre entreprise dépend aussi en partie de l’évolution de la valorisation du bien. Votre local peut prendre de la valeur (viabilisation du secteur, une école, un hôpital qui vient dans la zone …) mais peut aussi perdre de la valeur à cause de facteurs exogènes qui ne dépendent donc absolument pas de vous.

Dans tous les cas, il est important de préparer un budget entretien pour repousser le plus loin possible l’usure de votre bien.

Louer confère une meilleure capacité d’investissement

Les nombreuses contraintes et le manque de visibilité long terme au démarrage d’une activité poussent les conseils spécialisés à préférer la location à la construction ou l’achat de biens.

S’il peut être accepté dans le cas d’un particulier que lorsqu’on a les moyens de construire, louer c’est jeter de l’argent par les fenêtres, il n’en est rien pour une entreprise dont les charges locatives sont intégralement prises en compte dans les frais généraux.

Peu importe la taille et le niveau de maturité de votre société, vous restez agile en louant un local. Lorsque vous construisez par exemple, et que des travaux de route passent devant votre local, vous avez moins de flexibilité pour vous déplacer. Alors que dans le cas d’une location, vous pouvez aisément vous déplacer tout en restant dans les limites fixées du fait de la réglementation de votre activité.

N’hésitez pas à opter pour un bail commercial rédigé par un professionnel de manière à vous éviter tous les pièges que vous pourrez rencontrer tout au long de votre relation avec le bailleur.

Dans tous les cas, une officine de pharmacie n’a pas d’intérêt capitalistique à avoir dans ses actifs un bien immobilier au démarrage de ses activités. Garder une pleine capacité d’investissement pour le développement de votre activité commerciale est peut-être une décision plus avertie qu’investir dans de la pierre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *